https://survie-shop.com/collections/allume-feu
/ 0 comments

Le survivalisme : préparez-vous à affronter l'imprévisible


     En tant que survivaliste, je suis fermement convaincu que nous devons être préparés à affronter les situations imprévisibles qui pourraient se présenter dans nos vies. Le survivalisme consiste à anticiper divers scénarios de crise, qu'il s'agisse de catastrophes naturelles, d'effondrements économiques, de problèmes de santé publique ou même de troubles sociaux.

     En tant qu'individu responsable, je crois qu'il est de notre devoir de prendre les mesures nécessaires pour protéger nous-mêmes et nos proches en cas de situation d'urgence. Cela ne signifie pas que nous devons vivre dans la peur constante, mais plutôt que nous devons être prêts à faire face aux difficultés avec competence et résilience.

     Le survivalisme repose sur trois principes fondamentaux : la préparation, l'autosuffisance et la résistance. La préparation consiste à se préparer mentalement et physiquement en acquérant les connaissances nécessaires et en constituant des réserves d'eau, de nourriture, de médicaments et d'autres éléments essentiels au cas où ils deviendraient inaccessibles dans un futur incertain.

     L'autosuffisance est un aspect crucial du survivalisme, qui consiste à développer nos compétences pratiques, telles que la culture de notre propre nourriture, l'apprentissage des premiers soins, la filtration de l'eau et même la fabrication de nos propres biens essentiels. En étant autosuffisants, nous sommes moins dépendants des ressources extérieures et des chaînes d'approvisionnement.

     Enfin, la résistance fait référence à notre capacité à faire face et à surmonter les situations d'urgence. Cela inclut non seulement un esprit fort et une attitude positive, mais aussi la capacité de s'adapter rapidement aux changements et de trouver des solutions créatives aux problèmes qui se posent.

      Le survivalisme ne se limite pas à la préparation matérielle, il s'agit également d'un état d'esprit. En tant que survivaliste, j'encourage chacun à développer des compétences pratiques, à acquérir des connaissances pertinentes et à promouvoir une mentalité de résilience et d'adaptabilité dans toutes les facettes de la vie.

      Au cours de cet article, j'explorerai plus en détail les différentes facettes du survivalisme, en fournissant des conseils pratiques sur la préparation, l'autosuffisance et la résistance. Je partagerai également des informations sur les outils et les ressources disponibles pour nous aider à mieux nous préparer et à faire face aux situations d'urgence.

      Bien que certaines personnes puissent considérer le survivalisme comme une approche extrême, je crois fermement qu'il est responsable de se préparer à l'imprévisible. En étant autonome et préparé, nous avons une meilleure chance de protéger nos êtres chers et de faire face aux difficultés avec confiance et sérénité.

Les bases du survivalisme

     Je crois fermement en la nécessité de se préparer à affronter l'imprévisible. Voici quelques-unes des bases du survivalisme que j'ai apprises au fil des 27 années sous les drapeaux :

  1. Préparation mentale : Le survivalisme ne concerne pas seulement l'aspect matériel, mais aussi la préparation mentale. Il est essentiel d'être prêt psychologiquement à faire face à des situations difficiles et stressantes.

  2. Stockage des provisions : L'une des premières étapes pour se préparer est d'accumuler des provisions alimentaires et d'eau. J'ai personnellement constitué un stock d'aliments non périssables comme les conserves, les aliments séchés et les produits en conserve. Il est également important d'avoir accès à de l'eau potable en cas de catastrophe ou d'urgence.

  3. Compétences de survie : Acquérir des compétences de survie est une autre base essentielle du survivalisme. Apprendre à allumer un feu, à construire un abri rudimentaire, à purifier de l'eau et à naviguer avec une boussole peut faire toute la différence dans une situation de crise.

  4. L'autonomie énergétique : Être capable de générer sa propre énergie est crucial pour survivre en cas de coupure de courant prolongée. J'ai investi dans des sources d'énergie alternatives comme les panneaux solaires et les générateurs autonomes pour réduire ma dépendance à l'électricité du réseau.

  5. Savoir se défendre : Dans des situations extrêmes, la sécurité personnelle devient une préoccupation majeure. Apprendre les techniques de défense personnelle et avoir les outils nécessaires pour se protéger peut être vital.

  6. Gestion des premiers secours : Le survivalisme inclut également une formation aux premiers secours. Savoir prodiguer les premiers soins peut sauver des vies en cas d'accident ou de blessure.

  7. Réseautage avec d'autres survivalistes : Créer un réseau de contacts avec d'autres survivalistes peut être précieux. Échanger des connaissances, partager des ressources et se soutenir mutuellement permet d'augmenter nos chances de survie en cas de situation critique.

    En conclusion, le survivalisme repose sur la préparation psychologique, le stockage de provisions, l'acquisition de compétences de survie, l'autonomie énergétique, la sécurité personnelle, la gestion des premiers secours et le réseautage avec d'autres survivalistes. En suivant ces bases, nous pouvons être mieux préparés à affronter les imprévus et à assurer notre sécurité et celle de nos proches.

La préparation physique et mentale

     L'un des aspects essentiels du survivalisme est la préparation physique et mentale. S'assurer que je suis en bonne santé physique et mentale est crucial pour faire face aux situations difficiles et imprévisibles qui pourraient se présenter.

     Pour être prêt physiquement, je m'engage dans un programme d'entraînement régulier. Cela comprend des exercices cardiovasculaires tels que la course à pied ou la natation pour améliorer mon endurance. Je complète également cela avec des exercices de musculation pour renforcer mes muscles et favoriser ma résistance. L'objectif est d'être en mesure d'endurer des efforts prolongés et de maintenir une bonne condition physique en toutes circonstances.

     En plus de l'entraînement physique, la préparation mentale est tout aussi importante. Je m'efforce de développer une attitude résiliente qui me permettra de faire face aux défis et aux situations stressantes. Je pratique la méditation et la relaxation pour cultiver la clarté mentale et la stabilité émotionnelle. Cette pratique m'aide à rester calme et concentré, même dans des conditions stressantes et incertaines.

      La formation aux premiers secours est une autre compétence cruciale dans ma préparation physique et mentale. Je suis formé aux techniques de base de premiers secours, ce qui me permet d'intervenir en cas de blessure ou d'urgence médicale. Cette compétence peut faire la différence et sauver des vies en situation de crise.

    Enfin, je me prépare également sur le plan alimentaire. Je constitue une réserve alimentaire d'urgence qui peut me soutenir pendant une période prolongée en cas de pénurie alimentaire. Je veille à ce que cette réserve soit équilibrée, riche en nutriments et adaptée à mes besoins spécifiques.

     En résumé, la préparation physique et mentale est un aspect crucial du survivalisme. En m'entraînant physiquement, en développant ma résilience mentale, en acquérant des compétences de premiers secours et en constituant une réserve alimentaire, je suis prêt à faire face à l'imprévisible et à assurer ma survie dans des situations difficiles.

La gestion des ressources alimentaires

     Lorsque l'on se prépare à affronter l'imprévisible, la gestion des ressources alimentaires est une étape essentielle. En situation de crise, la disponibilité de nourriture peut rapidement devenir précaire. C'est pourquoi il est crucial de se préparer en constituant une réserve alimentaire adéquate.

Voici quelques conseils pour bien gérer vos ressources alimentaires :

  1. Évaluer les besoins : Avant de constituer votre réserve alimentaire, il est important de déterminer vos besoins nutritionnels quotidiens. Calculez la quantité de calories nécessaires pour maintenir votre énergie et choisissez des aliments qui répondent à ces exigences.

  2. Stocker des aliments non périssables : Optez pour des aliments qui ont une longue durée de conservation. Les conserves, les aliments déshydratés, les légumineuses ou encore les céréales sont des options intéressantes. Veillez à conserver ces aliments dans un endroit sec, à l'abri de la lumière et de la chaleur.

  3. Rotation des stocks : Les aliments périssables ont une date limite de consommation. Il est donc important de pratiquer une rotation régulière de vos réserves alimentaires pour éviter les gaspillages. Consommez les aliments les plus proches de leur date de péremption et remplacez-les par de nouveaux.

  4. Diversifier son alimentation : Une alimentation équilibrée est essentielle, même en période de crise. Veillez à inclure des aliments variés dans votre réserve, tels que des fruits secs, des légumes en conserve et des sources de protéines.

  5. Se préparer à cuisiner sans électricité : En situation d'urgence, il est possible que l'électricité soit coupée. Assurez-vous de disposer de moyens de cuisson alternatifs, tels que des réchauds au gaz, des barbecues ou des réchauds portables.

  6. Garder une réserve d'eau : En plus des aliments, n'oubliez pas de constituer une réserve d'eau potable. Prévoyez au moins 3 litres d'eau par personne et par jour, pour une durée de plusieurs jours.

  7. Être autonome : Envisagez de cultiver votre propre jardin potager et d'élever du petit bétail si possible. Cela vous permettra d'être autonome et de subvenir à vos besoins alimentaires sur le long terme.

En suivant ces conseils, vous serez mieux préparé pour faire face à une situation d'urgence et assurer la gestion de vos ressources alimentaires. N'oubliez pas que la préparation est la clé de la survie. Préparez-vous dès maintenant afin de pouvoir affronter l'imprévisible avec résilience et sérénité.

L'importance de l'eau et des autres ressources vitales

    Lorsque l'on se prépare à affronter l'imprévisible, il est crucial de considérer l'importance des ressources vitales telles que l'eau. En tant que survivaliste, je comprends l'importance vitale de l'eau pour assurer ma survie dans des situations d'urgence. L'eau est essentielle à notre organisme et joue un rôle essentiel dans notre santé et notre bien-être.

    En situation de crise, l'accès à l'eau potable peut devenir limité, voire impossible. C'est pourquoi il est primordial de stocker de l'eau en quantité suffisante pour subvenir à nos besoins essentiels. Je veille à toujours avoir des réserves d'eau potable dans un endroit sûr et facilement accessible. J'opte également pour des moyens de purification de l'eau tels que des filtres ou des pastilles de désinfection, afin de pouvoir purifier l'eau provenant de sources non traitées en cas de nécessité.

   Outre l'eau, il est également important de prévoir d'autres ressources vitales. Par exemple, j'assure toujours d'avoir une réserve suffisante de nourriture non périssable. Les aliments en conserve, les rations de survie et les aliments à longue durée de conservation constituent des options préférables. J'ai également constitué une trousse de premiers secours complète, comprenant des médicaments, des pansements, des désinfectants et tout autre élément nécessaire pour faire face aux blessures ou aux maladies.

   L'énergie est également une ressource essentielle à prendre en compte. J'ai donc équipé mon abri d'urgence de sources d'énergie alternatives, telles que des panneaux solaires ou des générateurs portables. Cela me permet d'avoir accès à l'électricité même en cas de coupure généralisée.

    Se préparer à affronter l'imprévisible nécessite également une connaissance des compétences de base. J'ai investi du temps et de l'énergie pour apprendre des techniques de survie, telles que la construction d'un abri temporaire, la navigation, la préparation de feux, l'identification des plantes comestibles, etc. Ces compétences sont vitales pour être autonome et préparé à toute situation.

    En conclusion, la prise de conscience de l'importance de l'eau et des autres ressources vitales est fondamentale pour se préparer à affronter l'imprévisible. En tant que survivaliste, je veille à toujours avoir des réserves d'eau potable, de la nourriture non périssable, une trousse de premiers secours complète et des sources d'énergie alternatives. De plus, j'ai développé des compétences de survie essentielles pour être autonome en cas de crise.

La sécurité personnelle et la protection contre les menaces

    Dans le monde d'aujourd'hui, nous sommes confrontés à de nombreuses menaces qui peuvent compromettre notre sécurité et celle de nos proches. Il est donc essentiel de se préparer à affronter ces situations imprévisibles et de prendre des mesures pour assurer notre sécurité personnelle.

Évaluation des risques

    La première étape pour assurer notre sécurité personnelle est d'évaluer les risques potentiels auxquels nous pourrions être confrontés. Cela peut inclure des menaces telles que les catastrophes naturelles, les accidents de la route, les attaques terroristes ou les crimes violents. En identifiant ces risques, nous pouvons prendre des mesures pour les atténuer et nous préparer à y faire face.

Développer des compétences d'autodéfense

    Une des façons les plus efficaces de se protéger contre les menaces est de développer des compétences d'autodéfense. Cela peut inclure apprendre des techniques de combat de base, devenir plus conscient de notre environnement et apprendre à réagir rapidement en cas d'attaque. Il est également important de faire régulièrement de l'exercice et de maintenir une bonne condition physique, ce qui peut augmenter nos chances de nous protéger dans des situations dangereuses.

Avoir un plan d'urgence

    Il est essentiel d'avoir un plan d'urgence en place pour faire face aux différentes menaces. Ce plan devrait inclure des actions spécifiques à prendre en cas d'urgence, tels que l'évacuation d'un bâtiment, la gestion de premiers soins ou la communication avec les services d'urgence. Il est également important de prévoir des endroits sûrs où se réfugier en cas de besoin.

Préparation aux situations d'urgence

    En plus d'avoir un plan d'urgence, nous devrions également nous préparer à faire face aux situations d'urgence en stockant des fournitures de base, telles que de la nourriture non périssable, de l'eau potable, des médicaments et des vêtements chauds. Il est également conseillé d'avoir une trousse de premiers soins bien approvisionnée et de disposer d'une source d'énergie de secours, comme des lampes de poche et des batteries.

Communication et contact avec les autorités

    En cas de menace, il est important de pouvoir communiquer avec les autorités et les services d'urgence. Assurez-vous d'avoir un téléphone portable chargé et de connaître les numéros d'urgence à composer dans votre région. En outre, il peut être utile d'avoir une radio à piles pour obtenir des informations et des mises à jour en cas de panne de communication.

La vigilance et l'adaptabilité

    Enfin, il est crucial d'être vigilent et de rester adaptable face aux menaces. Soyez alerte face à votre environnement, évitez les situations risquées et faites confiance à votre instinct. Si une situation devient dangereuse, adaptez votre plan et réagissez en conséquence. La sécurité personnelle est une responsabilité individuelle, il est donc essentiel de prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger notre sécurité et celle de nos proches.

    En conclusion, la sécurité personnelle et la protection contre les menaces sont des aspects importants du survivalisme. En évaluant les risques, en développant des compétences d'autodéfense, en ayant un plan d'urgence, en se préparant aux situations d'urgence, en communiquant avec les autorités appropriées et en restant vigilant, nous pouvons augmenter nos chances de faire face efficacement aux menaces et de protéger notre sécurité personnelle. La communication et la navigation en situation de crise

    Dans une situation de crise, la communication et la navigation deviennent des aspects essentiels pour assurer notre sécurité et celle de nos proches. Être en mesure de communiquer avec les services d'urgence, les proches ou d'autres survivants peut faire toute la différence dans une situation critique. De même, savoir se déplacer et se repérer dans un environnement hostile peut sauver des vies.

    Pour assurer une communication fiable en situation de crise, il est important d'avoir plusieurs moyens de communication à notre disposition. Parmi les options les plus courantes, on retrouve les téléphones portables, les radios à ondes courtes, les talkies-walkies et les systèmes de communication par satellite. Il est recommandé de disposer de plusieurs de ces dispositifs afin de pallier à d'éventuelles pannes, ainsi que de batteries de rechange ou autres sources d'alimentation, telles que les panneaux solaires.

     Il est également recommandé de prévoir des moyens de communication non électroniques, comme des sifflets, des miroirs de signalisation ou des feux de détresse. Ces dispositifs peuvent être utiles pour attirer l'attention des secours, surtout lorsque les autres moyens de communication sont défaillants.

     En ce qui concerne la navigation, il est crucial de connaître les bases de l'orientation et de disposer des outils appropriés. Une boussole peut être un outil essentiel pour se repérer et trouver son chemin, surtout dans des zones dépourvues de signalisation ou lors de déplacements hors des sentiers battus. De plus, il est recommandé de se familiariser avec les cartes topographiques et de prévoir un GPS, si possible. Cela permettra de déterminer avec précision notre position et de planifier nos déplacements de manière efficace.

     Il est également important d'apprendre les techniques de navigation terrestre, comme l'utilisation des repères naturels, des cours d'eau ou des reliefs pour s'orienter. Ces connaissances peuvent être précieuses lorsque les repères habituels sont absents ou difficilement identifiables.

    En conclusion, la communication et la navigation sont des compétences cruciales en situation de crise. Il est essentiel d'être préparé avec divers moyens de communication et d'avoir des connaissances en orientation pour pouvoir réagir efficacement face à l'imprévisible. Ne pas négliger ces aspects peut faire la différence entre la survie et le danger. La construction d'un abri et les compétences de survie

Dans le monde du survivalisme, la construction d'un abri est l'une des compétences les plus vitales que l'on puisse acquérir. Que vous soyez confronté à une catastrophe naturelle, à une urgence médicale ou à une situation de crise, avoir la capacité de construire un abri peut vous sauver la vie.

Lorsqu'il s'agit de construire un abri, il y a plusieurs options à considérer. L'une des méthodes les plus courantes et les plus simples est la construction d'un abri en toile ou en tarp. Une bâche résistante à l'eau et robuste est utilisée pour créer une structure de base qui vous protégera des éléments.

Pour construire un abri en toile, vous aurez besoin de quelques compétences de base en matière de construction. Tout d'abord, vous devrez trouver un emplacement approprié pour votre abri, à l'abri des vents forts et du ruissellement de l'eau. Ensuite, vous devrez fixer solidement les coins de la bâche au sol à l'aide de cordes ou de sardines.

Une fois que les coins sont fixés, vous pouvez tendre la bâche dans la direction souhaitée et l'attacher solidement aux arbres ou à d'autres supports pour la maintenir en place. Veillez à ce que l'abri soit bien tendu et qu'il n'y ait pas de zones basses où l'eau pourrait s'accumuler.

Outre la construction d'un abri en toile, il est également important de connaître d'autres compétences de survie. Par exemple, savoir comment allumer un feu est essentiel pour rester au chaud, cuisiner des aliments et purifier l'eau. Apprendre différentes techniques d'allumage, comme l'utilisation d'allumettes, d'un briquet ou d'un firesteel, peut vous aider à vous préparer à différentes situations.

La recherche de nourriture est une autre compétence essentielle. Savoir identifier les plantes comestibles et chasser ou piéger de petits animaux peut vous fournir une source de nourriture lorsque les ressources sont limitées.

Enfin, il est crucial d'apprendre les bases des premiers secours. Pouvoir fournir les premiers soins en cas de blessures ou de maladies peut être vital dans des situations où les soins médicaux professionnels ne sont pas disponibles.

En conclusion, la construction d'un abri et les compétences de survie sont des compétences essentielles dans le domaine du survivalisme. Apprendre à construire un abri en toile et à utiliser des compétences de base en survie, telles que l'allumage d'un feu, la recherche de nourriture et les premiers secours, peut vous donner les connaissances nécessaires pour faire face à l'imprévisible. En consacrant du temps et de l'énergie à acquérir ces compétences, vous pouvez vous préparer à affronter différentes situations d'urgence et maximiser vos chances de survie.

La gestion des premiers secours et des soins médicaux d'urgence

En tant que survivaliste, il est essentiel de savoir comment gérer les premiers secours et les soins médicaux d'urgence en cas de besoin. Que ce soit lors d'une catastrophe naturelle, d'un accident ou d'une situation d'urgence, être capable de fournir des soins médicaux de base peut faire la différence entre la vie et la mort. Voici quelques conseils sur la manière de se préparer à gérer les premiers secours et les soins médicaux d'urgence.

1. Formation et compétences médicales

Il est important de se former et d'acquérir des compétences médicales de base. Suivre un cours de premiers secours peut vous aider à apprendre les gestes essentiels à réaliser en cas d'urgence, notamment la réanimation cardiopulmonaire (RCP), la gestion des hémorragies et des fractures, et l'utilisation des équipements de premiers secours. De plus, il peut être bénéfique de suivre une formation plus avancée telle que le PSC 1 (Prévention et Secours Civiques de niveau 1) ou le PSE 1 (Premiers Secours en Équipe de niveau 1) pour acquérir des connaissances plus approfondies.

2. Constitution d'une trousse de premiers secours

Avoir une trousse de premiers secours bien équipée est essentiel. Elle devrait contenir des articles de base tels que des pansements, des compresses, du désinfectant, des bandages élastiques, des ciseaux, des gants jetables et une couverture de survie. Assurez-vous de vérifier régulièrement le contenu de votre trousse et remplacez les articles périmés ou usés.

3. Stockage des médicaments et des fournitures médicales

En plus de la trousse de premiers secours, il peut être judicieux de stocker des médicaments courants tels que des analgésiques, des antihistaminiques et des antibiotiques, qui pourraient être nécessaires en cas d'urgence. Gardez-les dans un endroit frais et sec, en veillant à les conserver dans leur emballage d'origine et à vérifier régulièrement les dates de péremption. De plus, stockez des fournitures médicales supplémentaires telles que des seringues, des pansements stériles et des instruments médicaux de base.

4. Planification des évacuations et des points d'accès aux soins médicaux

En cas de situation d'urgence, il est important de connaître les routes d'évacuation, les centres médicaux les plus proches et d'autres points d'accès aux soins médicaux. Identifiez les hôpitaux, les cliniques et les pharmacies les plus proches de votre lieu de résidence ou de votre refuge en cas de besoin. De plus, prenez en compte les moyens de transport alternatifs, comme les vélos ou les scooters, au cas où les routes seraient impraticables.

5. Communication et coordination avec les autorités et les professionnels de la santé

La coordination avec les autorités locales et les professionnels de la santé est essentielle lors de situations d'urgence. Essayez d'établir des contacts avec les professionnels de la santé, les centres de santé et les services d'urgence locaux. Informez-vous également sur les protocoles de communication d'urgence mis en place par les autorités compétentes. Une bonne communication et une coordination efficace peuvent aider à obtenir rapidement l'assistance médicale nécessaire.

En conclusion, la gestion des premiers secours et des soins médicaux d'urgence est un aspect crucial de la préparation survivaliste. En investissant du temps dans la formation médicale, en constituant une trousse de premiers secours bien équipée, en stockant des médicaments et des fournitures médicales, en planifiant les évacuations et les points d'accès aux soins médicaux, et en établissant une communication et une coordination avec les autorités et les professionnels de la santé, vous serez mieux préparé à faire face à l'imprévisible.

La communauté et la reprise après la crise

En tant que survivaliste, je sais que la préparation individuelle est cruciale pour faire face à l'imprévu. Mais il est également important de reconnaître l'importance de la communauté dans ces moments difficiles. La reprise après une crise ne peut être accomplie qu'avec l'aide et le soutien mutuel des membres de notre groupe.

Lorsque nous sommes confrontés à une situation de crise, qu'il s'agisse d'une catastrophe naturelle, d'une crise économique ou d'une pandémie, il est essentiel d'avoir un réseau solide de personnes sur qui compter. La création de liens avec d'autres survivalistes peut offrir un certain niveau de sécurité et de stabilité dans ces moments critiques.

Une communauté survivaliste peut être une source précieuse de connaissances et de compétences. Chaque individu a ses propres spécialités et capacités, ce qui signifie que nous pouvons nous aider mutuellement en partageant nos connaissances et nos expériences. Par exemple, quelqu'un peut être un expert en jardinage et en culture de nourriture, tandis qu'un autre peut être un spécialiste des premiers secours. En s'unissant, nous pouvons combiner nos compétences pour mieux nous préparer et réagir face à différentes situations de crise.

En plus de partager des connaissances, la communauté survivaliste offre un soutien émotionnel et psychologique. Vivre une situation de crise peut être extrêmement stressant et éprouvant, et il est important de savoir que nous ne sommes pas seuls. En restant connectés les uns aux autres, nous pouvons offrir un soutien mutuel, partager nos inquiétudes et nos peurs, et trouver du réconfort dans le fait de savoir que nous traversons cette épreuve ensemble.

Une autre raison pour laquelle la communauté survivaliste est si importante est qu'elle peut faciliter la reprise après la crise. Lorsque la situation se stabilise et que nous commençons à reconstruire nos vies, nous pouvons compter sur notre communauté pour nous aider à nous rétablir et à rebâtir. Que ce soit en partageant des ressources, en fournissant une aide pratique ou en offrant un soutien financier, la communauté peut jouer un rôle vital dans notre capacité à nous remettre sur pied.

En conclusion, la communauté survivaliste joue un rôle essentiel dans notre préparation à l'imprévisible. En partageant nos connaissances, en offrant un soutien émotionnel et en facilitant la reprise après la crise, nous augmentons nos chances de faire face aux situations difficiles. En tant que survivalistes, il est important de cultiver ces liens communautaires et d'être prêts à soutenir et à être soutenus lorsque cela est nécessaire.


0 comments

Leave a comment

Please note, comments need to be approved before they are published.